AccueilPublicationsFAQS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» ma présentation
Ven 20 Avr - 12:21 par samfor

» Vivre seule à 71 ans
Mar 17 Avr - 21:40 par samfor

» L'esprit de la réussite...
Ven 30 Mar - 10:04 par ThibautDeliot

» Ma présentation
Jeu 29 Mar - 23:39 par samfor

» Je Suis...
Mer 28 Mar - 3:12 par ThibautDeliot

» Juste une image...
Ven 16 Mar - 14:03 par samfor

» Angeloup : Ma présentation
Mer 14 Mar - 12:46 par ThibautDeliot

» Bonjour a tous.
Mer 14 Mar - 12:28 par ThibautDeliot

» Noé : présentation
Mer 30 Aoû - 22:06 par Fannylou

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 58 le Mer 6 Oct - 20:14
Statistiques
Nous avons 2178 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est syl

Nos membres ont posté un total de 17544 messages dans 1536 sujets

Partagez | 
 

 Besoin de faire le point

Aller en bas 
AuteurMessage
Vertetige



Nombre de messages : 1
Points : 3
Date d'inscription : 18/10/2015

MessageSujet: Besoin de faire le point   Dim 18 Oct - 3:05

Salutations à tous et toutes,

Je vais tenter d'être concis et bref. Ma solitude est le reflet conséquent de beaucoup de choix et de barrières que je me suis fixé durant mon adolescence et ma vie de jeune adulte. J'ai 25 ans. Je suis conscient d'avoir cheminé depuis lors en développant des aptitudes sociales intéressantes. Je peux me montrer avenant, profond, marrant, sociable, dynamique. Les autres jours, lunatique, peu confiant, introverti, timide. J'ai toujours privilégié les relations exclusives aux opportunités d'entrer dans un groupe d'amis. Avec ce sentiment rassurant de mieux maîtriser, « manipuler » si le besoin de survie mentale s'en faisait sentir. Et parce que beaucoup de personnes me sont inintéressantes. Plus de trois ou quatre personnes dans un groupe et les dynamiques de groupes m'échappent, les questions vertigineuses et lancinantes sur les relations sociales envahissent ma tête. Ma génération est généralement casée tant sur le plan amical qu'affectif. Je n'ai ni l'un ni l'autre. J'en ai pourtant besoin, envie.

Je ne me sens bien que lorsque je voyage, seul de préférence. Avec ce sentiment anonyme favorable au renouveau. Je peux être animé d'une énergie vivifiante que je n'arrive pas à retrouver en tant que sédentaire. Le mouvement me transcende, me donne confiance, envie de tout découvrir, rencontrer, comprendre, essayer, apprendre, me donne un prétexte pour aborder, poser le millier de questions qui bout en moi.

Concrètement, je n'ai que quelques amis, trois je dirais. Deux se connaissent, et me renvoie mon image de personne au potentiel humain gâché. J'aurai pu en avoir cinquante ou cent si je retrace les relations ou amorces de relations que j'ai entretenu. Aujourd'hui, je suis seul et j'ai décroché mon premier boulot, de soirée. J'ai pu me sortir de la torpeur sclérosante de la solitude la plus profonde en multipliant les activités, formations de soirée où j'ai élargi mon bagage social. Or, pour le moment c'est impossible.

En fait, je me sens seul, physiquement, spirituellement, socialement comme il y a quelques années. Je peux créer l'amorce d'une relation ou une relation et par la suite, je prends la tangente, la moins anxiogène pour moi, ou alors le contexte me permet de créer une relation sur la longueur car j'ai beaucoup de mal avec la rapidité et l'efficacité qu'il faut manifester pour entretenir celle-ci.
Je me décide à parler car si la solitude est un fléau bien plus répandu que laisse sous-entendre la société taboue, honteuse de ces progénitures, je sais que je suis capable de mener d'autres milliers de mini-batailles pour avancer, mais que c'est long, tortueux, fatiguant...

Merci de m'avoir lu, je crois que je n'ai pas été très structuré omettant pas mal d'éléments, comme mon état d'esprit actuel Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Zorglub



Nombre de messages : 98
Points : 112
Date d'inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Re: Besoin de faire le point   Mar 27 Oct - 21:15

Salut Vertetige.
25 ans, c'est encore très jeune, et on peut encore beaucoup évoluer - et heureusement.
Mon avis : une petite psychothérapie pour comprendre pourquoi tu prends la tangente face aux gens, pourquoi tu t'isoles, ça serait pas mal. Vivre seul, c'est possible, ça peut être un choix (c'est le mien). Mais ça doit être un choix volontaire, et on doit s'y sentir bien. Sinon, c'est qu'il y a qq chose qui coince, et autant comprendre quoi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de faire le point
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de faire le point
» J'ai besoin de faire l'amour...
» TUTO (jeu de l'oie)
» [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)
» Mechoui d'agneau à faire samedi 19/09 et besoin d'idées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NE RESTEZ PAS SEUL :: PRESENTATION en quelques mots (connectez-vous afin de voir entièrement le forum et d'y participer)-
Sauter vers: