AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Noé : présentation
Mer 30 Aoû - 20:06 par Fannylou

» Présentation et besoin de parler
Sam 26 Aoû - 17:29 par Anaelle

» Offre de Prêt: michaudlaurentcharlesmarcel@outlook.fr
Mer 16 Aoû - 18:04 par Michaud1

» coucou un nouveau !, La solitude me pèse au point d'être triste
Mar 15 Aoû - 21:57 par Noé G.

» Il faut que ça change
Lun 14 Aoû - 23:20 par mycky

» Nouveau, pret à renconter du monde!
Lun 14 Aoû - 23:08 par mycky

» Seule depuis toujours, je voudrais changer...
Dim 30 Juil - 19:31 par Noé G.

» Juste un grand vide
Dim 30 Juil - 19:15 par Noé G.

» Besoin de discuter
Jeu 27 Juil - 22:19 par mycky

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 58 le Mer 6 Oct - 18:14
Statistiques
Nous avons 2163 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est lapetitemure

Nos membres ont posté un total de 17501 messages dans 1520 sujets

Partagez | 
 

 Loin des autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'espoir Aveugle

avatar

Nombre de messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Loin des autres   Sam 7 Jan - 9:29

Bonjour,

On me dit qu'ici je ne serais pas seul.
Alors, je m'y installe dans un espoir aveugle.

Je ne saurais vous dire vraiment si dans la vie de tout les jours je me sens seul, mais là, en ce moment, depuis quelques jours... Oui, je suis aussi seul qu'un grain de sable, collé au verre d'un sablier, quand mes semblables se sont barrés dans l'autre compartiment de cet objet qui mesure le temps. Là où je vis, les gens sont chaleureux, et j'ai des "amis" de longues dates... Mais là où ils ont avancés, j'ai calé. Des problèmes personnelles m'ont joué des tours, et m'ont renfermées sur moi même. 24 ans, et plein de talents selon des suiveurs, je nourrissais un rêve : celui de concrétiser mes projets dans mes passions. Malheureusement, je ne suis pas tomber sur de bonnes personnes, et j'ai fait beaucoup de mauvais choix. J'ai connu beaucoup de filles, de femmes, que j'ai idéaliser pour la plupart d'entre elles, et je me suis casser la gueule... Il est brisé mon pauvre cœur en mal d'amour. Je vis en famille, encore chez ma mère, puisque sans diplôme, et sans travail, parce que je n'ai pas trouvé ma voie. Et tout ce qui m’intéresse aujourd'hui nécessite des études, un bac, malgré mes capacités que j'ai su développé en autodidacte... Ma vie sociale a fait une chute de 1000 mètres. En ce moment, je n'ai qu'un objectif : terminer le roman que je suis en train d'écrire. Et c'est tout ce qui me maintiens encore lucide dans ma pauvre existence de galérien. Le temps est passé si vite. Je me sens comme un talent gâché. Tout mon potentiel, éteint dans des chocs émotionnels, qui m'ont rendu statique sauf pour écrire. J'étais dans le déni depuis très longtemps, mais oui, en ce moment... je me sens loin des autres, loin d'une vie de jeune normal. Je commence à m'inquiéter pour mon avenir. En me coupant des réseaux sociaux, j'ai cru qu'on allait m’appeler, s'inquiéter pour moi... Une seule personne a fait l'effort de me demander comment j'allais. Trop rêveur, je me suis paumé... Je ne sais plus où aller, ni à qui parler, comment m'en sortir, sans une tune en poche et avec autant de poids dans le mental. Mon ego me torture, et si j'accepte ma situation, tout me parait... insurmontable. Bref... je ne sais pas si je suis claire...

" On m'as dit que Dieu avait un plan, des fois j'pris pour qu'il annule. Tu m'suis ? "

Je ne sais pas où je serais demain.
Je ne sais pas où je serais ce soir.
Je ne sais pas où je serais dans 5 minutes.
J'ai des voix, dans ma tête ( non pas le genre de voix schyzophrénique hein, loin de là... ^^ ) juste des pensées, des pensées noires. J'ai beaucoup de colère... Le sentiment d'injustice, moi qui pensait avoir le fond et la forme pour mener une vie sereine malgré ce dont j'ai toujours manqué... Me voilà terrien en détresse, comme Balavoine...

Bref. Au plaisir de pouvoir trouver quelqu'un à qui parler. Mon coeur est lourd, mes pensées se contractent. J'ai mal à la vie.

PS : Veuillez m'excuser pour les fautes et autres. Le fait que j'écris un roman, ne fait pas de moi un pro de l'ortographe et de la grammaire.. :p
Revenir en haut Aller en bas
mycky

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Localisation : Chez les bisounours
Points : 192
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Loin des autres   Sam 7 Jan - 10:31

Salut !
Tu écris très bien. Ton roman sera probablement un chef d'oeuvre héhé Wink
Tu as peut être fait des mauvais choix, mais ce qui importe c'est le présent et le futur proche.
Beaucoup de travails ne nécessitent pas de diplômes. Par ailleurs, tu es autodidacte, alors crées-toi un portfolio ! Tu serais surpris de voir comment les entreprises embauchent Smile
Tu broies du noir parce que tu ne trouves pas de but à ta vie. Le travail t'en donnera un, en plus de collègues, d'argent, et d'indépendance.

Mycky
Revenir en haut Aller en bas
L'espoir Aveugle

avatar

Nombre de messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: Loin des autres   Sam 7 Jan - 16:34

Merci Mycky. En espérant que tu ne me dises pas ça pour me rassurer ahah ! Mais merci vraiment. Ce qui fait d'un roman un chef d'oeuvre, c'est peut-être aussi la conviction que l'on y met... et je dois avouer que je suis à fond dedans, à mesure de 1000, à 2000 mots par jour et des idées qui germent en permanence, sans pour autant que je m'y perde . Smile J'espère que tu dis vrai, et je ne dis pas ça pour être vendus à des milliers d'exemplaires un jour , mais au moins pour qu'on reconnaisse que j'ai tenté quelque chose d'unique et à ma sauce, et que je me sentes fier !! Ca me ferait tellement de bien ! Des échecs, il y en a eu trop. Beaucoup trop , dans tout les domaines. Je reviendrais donner des news à ce sujet si un jour je suis édité ( bien que je mise sur l'auto-publication pour le coup. ^^ ) .

Pour ce qui est du portofolio : BIM , je l'ai fait. A l'instant même où tu m'a dis de le creer. Je crois que c'est une idée qui m'a toujours fait peur, mais, en regardant un peu ce que je fais depuis 4 ou 5 ans en autodidacte dans le domaine du graphisme, je penses avoir un bon petit niveau quand bien même il n'y a rien d'académique, si ce n'est que quelques bases. Smile A voir ce que ça donne pour les embauches.

Non, je n'ai plus vraiment de but dans ma vie. Seul mon roman me motive, et du coup, écrire un roman, ça demande pas une sortie de zone de confort etc... Je sais très bien que beaucoup de mes blocages, de mes ressentiments , et de mon sentiment de solitude n'est qu'une question de ligne directrice.

Merci encore de ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Mieline

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 35
Localisation : Provence
Points : 35
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Loin des autres   Sam 7 Jan - 17:58

Bonjour à toi et bienvenue

Je me retrouve plus ou moins dans ton discours. A ce jour, moi aussi ma plume est devenue mon refuge et me permet, tant bien que mal d'exorciser un mal profond et d'avoir un but. Hélas, je manque cruellement de motivation et je lâche prise, aussi face à mon perfectionnisme qui me demande sans cesse de recommencer car jamais il ne trouve de satisfaction...

Je ne peux que t'encourager à poursuivre ce rêve, cette passion dévorante, afin de les rendre concrets et d'y gagner une certaine satisfaction personnelle. Mais je t'encourage aussi à ne pas rester focaliser que sur cela et d'essayer de t'ouvrir vers d'autres choses pour chasser un peu cette solitude qui est devenue notre compagne la plus intime.

Au plaisir de te lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'espoir Aveugle

avatar

Nombre de messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: Loin des autres   Sam 7 Jan - 19:08

Merci de ton message Mieline. Ma plume , elle est surement plus qu'un refuge pour moi, c'est une partie de ma vie, une grande part de ma personnalité, l'impression qu'elle n'est pas là par hasard. Si bien elle me réconforte, c'est aussi ma porte ouverte sur le monde... paradoxalement ou pas finalement.

Crois moi, la motivation j'en ai manqué moi aussi ! Mais les circonstances m'ont amener au bon moment pour me lancer et savoir que je ne m'arrêterais pas ! JE NE M’ARRÊTERAIS PAS ! Pour la simple et bonne raison que je sais que je suis fait pour écrire ! Après, ne t'inquiète pas je ne m'enferme pas du tout là dedans, et je vises loin dans les mois à venir pour penser à le finir. C'est pas un truc vide de sens que je fait sur un coup de tête. ^^ Je suis très ouvert, et je m’intéresse à énormément de choses. Je suis un curieux de nature . Je ne me serais pas intéresser au graphisme sinon, encore moins au montage audiovisuel, encore moins à la psychologie, encore moins à la philo, encore moins au développement personnel et autre... De plus, je suis quelqu'un qui adore la fête, le sexe, la vie en famille, etc...J'ai une vie, mais mon soucis de solitude est bien plus profond. C'est une question de confiance en soi surement, car en théorie, je connais mes valeurs. Bref, c'est bizarre, tu vois là par exemple, j'ai l'impression de me justifier. :/ ( et je n'efface donc rien pour l'assumer ahah )

Ce roman que je fais, c'est un plaisir autant que ça me tiens en haleine, tant par l'histoire que je racontes, que par la thérapie qui m'est accordé à travers chaque ligne, chaque scène, chaque chapitre. C'est voir plus que ça, c'est un moyen d'affirmer une certaines opinion, par rapport à certains contextes, à travers un personnage, qui représente peut-être mes peurs les plus profondes, et mes vices les plus grands. ET c'est bien là que je sais qu'il va se terminer car c'est un premier pas, vers ce que je me suis caché depuis longtemps... Bref (deuxième bref xD) je racontes ma vie...

Ma solitude, ma solitude...
Plus une amie dangereuse, qu'une ennemie bienveillante. J'ai l'impression de ne pas être claire dans la figure de style utilisé... ahah

Par contre si ça vous dit , voici le titre : " Qui t'as sauvée ? " , au féminin oui. Si un jour vous le croiser quelque part ce livre, pensez à moi :p ...

Bonne soirée à vous deux. Et merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loin des autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loin des autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» cododo et gène vis à vis des autres
» Loin de Corpus Christi
» ce que j'attends des autres
» Economie du livre et des autres formes d’édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NE RESTEZ PAS SEUL :: PRESENTATION en quelques mots (connectez-vous afin de voir entièrement le forum et d'y participer)-
Sauter vers: